BURNE OUT

« Un vent de panique souffle sur la start-up nation ! Voilà que le first minister, Daniel Poutrenbois, est pris dans une chipstor, shwimstrom, schtrim… bref, une bonne grosse tornade de merde. La presse a révélé au grand jour son kiff pour le porno hentai bien nasty et ça, c’est le genre de bad buzz qui impacte grave le gouvernement. Malgré ses apologizes appuyées, la réputation du fonctionnaire est down.
Face à la pression médiatique, et bien que Daniel soit méga corporate, son manager, euh, le président de la République, l’invite à se mettre en remote lors d’un debrief : Daniel fait un méga burn out ! Histoire de se faire oublier asap et se focusser sur sa petite famille, l’homme d’état se droppe dans le deep south of France, direction le camping naturiste de la Grande Raie. Pour rematcher avec ses proches en mode win-win, Daniel va comprendre que la roadmap de l’amour est toujours pavée de sentiments intenses, complexes et parfois confusants.
C’est qu’entre la volonté d’aimer l’autre tel qu’il est avec ses défauts, ses imperfections, ses qualités et ses convictions, la bienveillance n’est pas toujours obvious. Pour son troisième opus dans la collection, Vivès disrupte le sexe avec une politrique friction hyper attractive qui merge le fond sans postponer les bords ! »

Exposition du 1er au 10 septembre 2022  de ses « 36 souvenirs de vancances » !