PHILIPPE GUILLEMET

Philippe Guillemet est né le 12 mars 1949 à Angers, dans le Maine & Loire. Confronté très jeune à l’art du dessin, il va s’initier à la peinture à fresque et au vitrail avant de fréquenter l’École des Beaux-Arts, où il rencontre la sculpture et la technique du bronze.
Dés lors, il exerce le métier de sculpteur et, pendant 40 ans, il enseigne les Arts plastiques et l’Histoire de l’Art à l’École Spéciale d’Architecture à Paris.
Artiste passionné et ouvert, ses domaines d’intervention ne se limitent pas à la recherche, mais engagent, dans un souci d’échelle, un dialogue constant avec l’architecture, le paysage urbain, le mobilier, et très récemment la lutherie…

Son oeuvre multiple, le plus souvent figurative, s’exprime par aphorismes, dont la concision et l’ironie sous-jacente invitent le spectateur à la réflexion.
La commande publique et diverses initiatives privées et/ou médiatiques font  partie de son travail. Il est ainsi l’auteur du trophée des Victoires de la Musique, et, tout récemment, d’un imposant travail sur les instruments de mesure pour le musée historique des sciences arabo-islamiques.
Privilégiant la technique du bronze comme processus d’expérimentation et de mise en œuvre, la fonderie d’Art est devenue son principal lieu de travail.

Exposé en 2016, 2017 et 2018

Expositions anterieures